vendredi 31 janvier 2014

inside #15




une petite semaine de décrochage, mais quel bien fou ça fait!!!
c'était un peu le carême avant le carême, un bon coup de vent qui remet les idées en place, aère la tête et dépoussière les habitudes.
ça n'est pas un exploit, mais à ma mesure c'est quelque chose comme un grand pas...

pendant une semaine, j'ai
* planté des semis avec les enfants (à l'intérieur) de laitue, poireaux, tomates, carottes et fèves. (les vrais jardiniers diront que c'est bien trop tôt. je sais... j'ai encore du boulot pour brider ma nature impatiente...). les premières à être sorties de terre sont les laitues, hier. tendres pousses toutes fines. on était tous devant comme si on avait vu la vierge en fluo, à s'extasier...
* fait du pain. l'odeur du pain dans le four, c'est incomparable. 
* cousu ma première blouse à smocks pour bAbette. (avant c'était juste avant ma semaine detox). pas encore parfaits. ils sont ce qu'ils sont ces premiers smocks... je suis certaine que dans quelques longues années, par exemple quand j'aurais une petite-fille et que peut-être elle les portera, je les regarderai avec tendresse en me disant "ah! mes premiers smocks!" (si j'ai une petite-fille, si sa mère veut bien qu'elle porte une vieillerie... beaucoup de si mais j'aime l'idée...)
# blouse agnes de citronille
* tricoté un februray sweater pour bAbette (pour aller avec la blouse smockée). j'avais tricoté le dernier à la toute fin de ma grossesse pour gaspard. il y a 4 ans presque pile poil....
* fêté les 4 ans de notre dernier... et regardé avec nostalgie les photos de sa naissance... célébré sa vie, et le bonheur d'avoir la chance et la responsabilité d'aimer et faire grandir ce petit bonhomme si précieux...
*commandé des merveilles de bijoux à tilly niel dans sa boutique landescape (merci emma pour l'adresse!)
* lu, beaucoup. j'ai fini un jardin dans les appalaches de barbara kingsolver. et comme par hasard cette semaine une ruche se prépare à s'ouvrir à côté de chez moi... (non, il n'y a pas de hasard...). et maintenant je lis une année à la campagne de sue hubbell. ces deux expériences de retour à la terre sont très nourrissantes...
* cogité un peu sur le commentaire qu'a laissé un anonyme sur mon précédent post. je ne donne pas l'image d'une femme épanouie. voilà qui a bien piqué mon ego... peut-être que non je ne suis pas une femme épanouie. même si je ne sais pas bien en fait ce que peut signifier "épanouie" pour cette personne. on met tous des choses tellement différentes derrière des mots identiques... et l'image que je donne a finalement peu d'importance... et personne ne sait mieux que moi ce dont j'ai besoin!
* vidé ma corbeille de linge à repasser. et installé une routine journalière pour éviter de me laisser envahir par les vêtements de 8 personnes... 
* regardé les quatre mésanges venues s'accrocher à la petite mangeoire installée dans le lilas pour picorer des graines. j'ai été honorée de leur présence.
* pensé à mes 40 ans cet été, et à comment je voulais fêter ça.
* joué avec les enfants. écouté les enfants. cuisiné pour les enfants (et confirmé que dans ce cas il ne vaut mieux pas avoir trop d'attentes en terme de gratitude... )

une semaine riche, une semaine pleine, une semaine simple...



11 commentaires:

Pompons Carillons a dit…

Je te suis de blog en blog depuis des années. Oui parfois tu troques du jour au lendemain tes escarpins contre des sabots de bois et vice et versa...Mais moi je trouve ça fort d'arriver à se remettre en question en permanence comme tu le fais! As-tu vu le grand silence ? (Pas le western l'autre!!)Un magnifique film qui oblige à prendre le temps...

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Cécile a dit…

Chouette de te lire et de te retrouver... :-)

belliflora a dit…

Que de bonnes et belles choses accomplies ! L'idée de la mangeoire sur lilas me ravit, je vais essayer...(on a des boules de graisses/graines dans des filets, moins romantique.. ;-))
Je suis certaine en effet que nos multiples interfaces avec le monde, notre "connectivité" galopante, nous coupe des bonheurs du quotidien.
D'ailleurs, je ne supporte pas toutes les notifications que m'envoie mon nouveau téléphone, je les coupe une à une...
bises !

Tilly Niel a dit…

Contente de voir que tout ce petit monde est bien arrivé! Belle soirée vous,
tilly.

Anonyme a dit…

J'avais beaucoup aimé "Une année à la campagne", je l'ai d'ailleurs offert à tour de bras, vous me donnez envie de le relire!
alice

Anonyme a dit…

ils sont très beaux ces bijoux tout comme la petite robe à smocks imparfaite :-)

Pour ma part, je trouve qu'il n'y a rien de plus épanouissant, justement, que de chercher sans cesse ce qui nous correspond le mieux!

merci encore pour ce partage, de livres comme d'idées :-)

lolabelle

Corinne a dit…

S'éloigner pour mieux se retrouver... et garder l'essentiel
Belle journée

domi a dit…

Trop belles les boucles d oreille, je viens de m en commander une paire ... merci pour ces bons plans ! il me tarde de les recevoir pour mettre un peu de neuf dans cette routine !

B comme Bob a dit…

Tu fais selon ce que tu sens.
Qui a dit que ça devait être linéaire ?
Pas moi en tous cas ;) !
Bises la belle, tu les portes à merveille tes bientôt 40 ans !

Schweickert Jean-Claude a dit…

Je viens de temps en temps lire vos billets et admirer vos belles photos.
Juste un petit renseignement sur la provenance du tissu de la tunique smockée; La couleur et l'imprimé me plaisent beaucoup.
Merci de prendre le temps de me répondre.