mardi 8 avril 2014




les choses simples. si simples que si on ne fait pas attention on les voit plus. la lumière sur les murs et le parquet le matin. le tressage du panier. la cire fondue sur le bougeoir.
et le soleil qui inonde tout.


quoi d'autre?

jeudi 3 avril 2014

j'aime le voyage. le chemin qu'il faut emprunter pour aller rencontrer les autres, un ailleurs. 
j'aime la route pour ce qu'elle est. dans le train j'ai le nez collé aux carreaux. tant pis s'ils sont plein de traces de la dernière pluie. je regarde le paysage défiler. j'ai noté qu'après orléans, le lilas était déjà en fleurs, sur le bas-côté. et j'ai vu dans une cour un arbre mutant avec des fleurs blanches et des fleurs roses. je prends des photos dans ma tête clic-clac, je vois des photos dans ma tête.

j'aime rentrer à la maison, chargée des images de ma journée. retrouver la sécurité de mon chez-moi, son odeur. serrer les enfants déjà rentrés dans mes bras. leur passer la main dans les cheveux. aller tranquillement chercher les petits qui m'accueillent comme si je revenais d'un long et périlleux périple. entendre gaspard du fond de la cour de l'école me lancer "mais maman comme tu es siiiiiii ravissante!".
et de retour à la maison, les observer... me tenir là, près d'eux, comme si j'étais encore à la porte du familier...







samedi 29 mars 2014

words #2


parfois c'est abimé la vie. ça se tient sur le bord, tout au bord, les doigts de pieds recroquevillés sur la falaise. un souffle et ça basculera... 
et ça a basculé. sans que nous autres autour, aussi avertis que nous puissions l'être, ne puissions détecter le moindre signe...
c'est fragile la vie. on ne peut rien tenir pour acquis dans cette aventure. rien. il y a le ciel d'été, bleu, et tout à coup sans qu'on n'ait vu arriver un quelconque nuage, l'orage. on a beau essayé d'aller se mettre à l'abri, il reste encore quelques gouttes pour nous atteindre.
culpabilité, impuissance, épuisement. la maladie mentale d'un très proche touche tout le monde autour, qu'on tente ou non de s'en défendre... ça allait, parfaitement bien en apparence, et puis finalement non ça ne va plus. il ne reste plus qu'à espérer que ça ira à nouveau... mais c'est dur...
les petites choses insignifiantes du quotidien sont comme une racine à laquelle se retenir quand on dévale la pente, pour ne pas aller plus bas dans le précipice. ça ne servirait à rien de tomber avec lui... 
mais j'ai juste l'impression qu'on m'a pris mon petit frère... 


clothes #14








tunique pauline de citronille en batiste imprimé de citronille également

la demoiselle au camélia (fané)....
je suis en passe de devenir smocks addict....

jeudi 27 mars 2014

clothes #13



modéle pauline de citronille
tissu chambray de lin chez cousette

première tunique smockée pour moi. elle me faisait un peu peur, pauline, avec toute cette encolure smockée...
mais finalement tout s'est bien passé. ça nécessite du temps et un peu de concentration, ces petites choses brodées... mais ça vaut le coup! et une fois n'est pas coutume je savoure les petits points autant que le résultat. maintenant il faudrait que je teste un autre point, parce que je fais un peu toujours la même chose...

lundi 24 mars 2014

clothes #12





modèle hilde de citronille
tissu nani iro en double gauze de coton (un rêve de légèreté...)

quand je vois ces petites blouses smockées, je sens les rayons du soleil sur ma peau. il y a devant moi des petites filles aux épaules rondes et dorées qui courent sur le chemin, la brise fait s'échapper quelques mèches de leur chignon...

ce n'est pas encore l'été, à peine les prémisses du printemps... mais ma petite filleule apolline fête samedi prochain ses 5 ans. et j'avais envie de rajouter au paquet un petit quelque chose fait-main. j'ai cousu la première blouse hier, mais bAbette l'a essayée, et comme il lui allait parfaitement, elle allait forcément être trop grande pour sa cousine. alors j'en ai fait une deuxième ce matin, plus petite... bAbette est évidemment ravie que je me sois loupée sur la taille...

je ne pensais pas que ça se passerait comme ça, mais j'aime beaucoup smocker. je peste parce que je fais les repères tous les 5mm pour passer les fils de fronces à la main, mais ce n'est pas grave. je m'applique, je prends mon temps, je tire peut-être un peu la langue par concentration, et je plisse mes yeux de vieille derrière mes lunettes... mais je trouve ça tellement génial d'apprendre une nouvelle technique, de rajouter une corde à mon arc, d'avoir juste encore de nouvelles choses à découvrir!

pour continuer dans les smocks, je viens de commander le patron pauline. il m'impressionne un peu celui-là, avec ses smocks tout autour de l'encolure... mais j'aurais des regrets de ne pas tenter...

jeudi 20 mars 2014

sPring !

c'est le printemps!
il fait beau, il y a des brassées de fleurs partout sur les réseaux sociaux, c'est boooooon!

pour fêter ça, deux merveilles :


* la collection printemps / été 2014 2014 de mon amie alexandra la princesse au petit pois, est en ligne, depuis hier. je suis toujours aussi folle de ses lins, de la féminité subtile qui se dégage des vêtements, du confort qui en fait des secondes peaux... 
bAbette porte souvent sa charmante robe bAbette, et je raffole de sa ligne simple et de ses broderies anglaises...

coup de coeur pour la robe léontine, magnifiquement portée par la léontine malicieuse de silo...
et toujours toujours la tunique ilo, présentée par cerise et photographiée par sa maman estelle de milk and paper

 robe babette (©estellelesur-bourgeois pour ®la princesse au petit pois)

 tunique ilo et bloomer cerise (©estelle leprince pour ®la princesse au petit pois)

robe léontine (©laurence vermeulen pour ®la princesse au petit pois)

à retrouver dans la boutique la princesse au petit pois

*********

* s'il y a quelqu'un qui est attaché au rythme des saisons, aux changements dans la nature, c'est bien mister wood... mister wood et son amour du bois, des objets utiles et beaux qui se fondent dans une pièce sans chercher à être des vedettes clinquantes, mais des présences amies... des objets de tous les jours, gais et sobres...
je suis heureuse d'avoir eu la chance de collaborer à cette fête du printemps avec frédérique on va voir si... et emma encre violette, par le biais de cartes postales qui seront offertes pour toute commande du printemps.
ça swingue, c'est doux, lumineux, y a d'la joie!
et merci murielle pour la confiance...


étagère on the wood
portes - cartes a piece of wood
cartes postales spring is in the air

à retrouver dans la boutique mister wood

joyeux printemps!!!